L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum
L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République
Forum politique: Soutien au président Macky Sall
 
L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue sur le forum de l'APR 
" Grâce présidentielle accordée à Monsieur Karim Wade c'est un acte humanitaire"   Coulibaly Zaccaria~~ Le projet très ambitieux du Président Macky SALL: Le Plan pour un Sénégal Émergent  PSE ~~  La Diaspora soutien le Président Macky SALL ~~ www.macky2012.com est le site officiel de L' Alliance Pour la République. ~~ 
~ ~ PSE = SNDES + Yonnu Yoxute ~~ 
:: AVENIR DE BBY ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum -> Politique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ababacar
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 4
Localisation: lossa, dougar, commune de diamniadio
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 15:43 (2013)    Sujet du message: AVENIR DE BBY Répondre en citant

Des membres de Benno Bok Yaakaar annoncent la fin de la coalition Benno Bok Yaakaar qui a mis hors d’état de nuire l’animal politique le plus redouté des 10 dernières années, et, en ce sens, la publication de la date des élections locales fixée au 16 mars 2014 semble ouvrir un compte à rebours face à l’enjeu majeur que constitue le contrôle des mairies surtout celle de Dakar.
 

Dans ce contexte, l’APR/Yaakaar doit se rendre compte que ses ambitions électorales légitimes pour la région de Dakar ne peuvent être conciliées avec un compagnonnage débridé par des positionnements politiques qui rappellent, dans une certaine mesure, une réalité.
 

En effet, BBY a épuisé sa mission principale, et il gouverne ensemble le Sénégal à travers un gouvernement de consensus et un Parlement chargé de légiférer ensemble, mais nous devons administrer individuellement les collectivités locales.
 

Cette conception qui mettrait fin à toute ruse serait un gage pour la sécurisation de notre marche directe vers nos objectifs et d’efficacité pour la gestion des mairies qui relèvent d’un principe : administrer de très près, et elle exige de nous une loyauté par rapport à nos partenaires politiques de BBY quelque soit leur égarement, ainsi qu’un effort soutenu pour massifier encore davantage notre partie dont la structuration mérite d’être achevée.
 

C’est l’achèvement de la structuration du partie qui permettra de mettre fin au problème de leadership favorisé par la caducité des comités électoraux institués par une circulaire qui n’est plus en vigueur dès lors que les élections sont complètement derrière nous, et arrêtera la stratégie de limitation des structures de base comme les comités, les sections et les coordinations communales ou rurales nécessaires pour toute massification véritable du Parti et sources d’électeurs seuls susceptibles de remporter des victoires électorales.
 

Voilà, à notre humble avis, la voie du salut vers des élections locales où les maires seront élus par les conseillers choisis par les électeurs suivant un scrutin semi indirect, tout en sachant que le Président de notre Parti est un homme de parole et tout éclatement ne peut venir de lui.
 

Dans ces conditions, comme il a été dit lors de la présidentielle, les coalitions seront idoines et possibles au moment du choix du maire par les conseillers auparavant tout désir effréné de procéder à des unions pourrait ne pas payer car ce n’est pas le moment, il s’agit d’abord de compter.
 

A cet égard, et compte tenu du fait que la destination 2017 brouille davantage la carte, il serait lucide de procéder à l’achèvement de la structuration de notre Parti condamné à atteindre ses objectifs sans compter sur des alliés incertains libres de prendre des positions indépendantes et qui nourrissent des rêves contradictoires et des ambitions «secrètes» que nous ne devons pas ignorer.
 

Par conséquent, l’éclatement annoncé de BBY résulte d’une évidence, compte tenu de la donne politique, les élections locales nous invitent à administrer individuellement les collectivités locales même si nous gouvernons ensemble, ce qui a poussé certains à parler d’une «éventualité évidente» même si de nouvelles coalitions peuvent voir le jour aux niveaux locaux, le Président, malgré son désir ardent de tenir sa parole, n’y pourra rien, c’est le sens de l’histoire, la situation échappe à sa seule volonté. 
 

Mbaye SECK, Membre de la CCR du Département de Rufisque, Coordonnateur du Comité de Lossa, Dougar, Commune de Diamniadio.
_________________
Je suis un militant de L'APR à la base. Je suis le Coordonateur du Comité de Lossa.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Mar - 15:43 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum -> Politique Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com