L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum
L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République
Forum politique: Soutien au président Macky Sall
 
L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue sur le forum de l'APR 
" Grâce présidentielle accordée à Monsieur Karim Wade c'est un acte humanitaire"   Coulibaly Zaccaria~~ Le projet très ambitieux du Président Macky SALL: Le Plan pour un Sénégal Émergent  PSE ~~  La Diaspora soutien le Président Macky SALL ~~ www.macky2012.com est le site officiel de L' Alliance Pour la République. ~~ 
~ ~ PSE = SNDES + Yonnu Yoxute ~~ 
:: Environnement ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum -> Discussion générale -> Programme APR pour 2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zaccaria
Militant de base
Militant de base

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2008
Messages: 118
Localisation: paris
Masculin Lion (24juil-23aoû)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Dim 15 Nov - 11:23 (2009)    Sujet du message: Environnement Répondre en citant

Les élections présidentielles de 2012 arrivent à grand pas et notre parti APR yakaar dirigé par le président Macky Sall sera candidat pour diriger le pays. Pour cela il nous faut un programme qui prend en considérations toutes les préoccupations de nos concitoyens.C’est pour cette raison que nous lançons un appel à tous les militants ainsi qu’à tous les sympathisants d’APR YAKAAR à participer à cette opération qui consiste à élaborer un programme de campagne électorale.
En prenant du recul face à toute cette agitation, vous êtes-vous jamais demandé d’où exactement viennent les priorités des manifestes politiques ? Elles sont sensées être l’écho des préoccupations des citoyens – mais de quelles personnes reflètent-elles vraiment les priorités ? Au Sénégal, s’agit-il de la poignée de personnes affairées autour d’une table en train d’élaborer le manifeste – ou bien des 11 millions de personnes qui forment l’ensemble de la population ?
Toutes les idées sont les bienvenues car le Sénégal appartient à tout un chacun ce n’est pas une propriété privée.


Quelles sont les problèmes rencontrés et quelles solutions proposez vous?
_________________
Touche pas à ma constitution


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Nov - 11:23 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
COLY
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2008
Messages: 19
Localisation: Marseille
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 17:36 (2010)    Sujet du message: Environnement Répondre en citant

La lutte contre la dégradation de l'environnement ne produira de résultats escomptés que lorsqu'elle est inscrite dans une synergie totale de l'ensemble des acteurs (politiques, citoyens, associatifs). En effet, les projets environnementaux doivent être conçus en tenant compte des aspirations et besoins de la population, faute de quoi ils seront rejetés car la population les considérerait comme inutiles. C'est le cas des nombreux plans environnementaux instaurés depuis l'époque coloniale et qui continuent à inspirer les gouvernements successifs sénégalais et africains en général.
Il est donc grand temps que la population soit considérée plus que comme un destaire, un récepteur de projet. Elle doit être acceptée comme acteur-partenaire et donc intégrée depuis le processus de prise de décisions. Cette population doit être formée et dotée de moyens suffisants afin d'assurer l'autogestion, l'auto-évaluation.
Il faut rompre d'avec ces politiques environnementales répressives qui ne font rien d'autre qu'encourager le rejet, le braconnage, etc. Il faut rompre d'avec ces politiques environnementales dressées à des fins électorales et abandonnées de facto une fois qu'on aura la voix et la confiance du peuple. Je veux nommer la "grande muraille verte", les fameux "reboisements de vacances citoyennes" qui n'ont fait vider les caisses de l'Etat sans produire d'effets positifs.
Le régime que l'Apr mettra en place devrait cartographier les problèmes environnementaux et ensuite en synergie avec la population et le milieux associatif , mettre en place le modèle participatif. Ce modèle consiste à être plus près du terrain, à s'enquérir des apirations de la population et travailler ensemble avec elle.
Le régime devrait encourager les jeunes de chaque localité à mettre en place des projets de reboisement. Il devrait aussi appuyer les GIE et leur confier des projets de reboisement de mangroves, de bambou, et d'autres espèces en disparition. Des campagnes de communication devront être organisées auprès des agriculteurs pour combattre le déboisement, les feux de brousse, l'appauvrissement des terres, la surexploitation des ressources naturelles.
Il est aussi grand tems que l'on pense à la mise en place d'énergies propres, d'énergies renouvelables. Et cela c'est possible si l'on sait que le gouvernement actuelle, par sa mégalomanie, à impanté un monument coûtant 16 milliards de Fcfa. Nous gagnerions mieux à utiliser cet argent pour implanter des éoliennes et des panneaux solaires; un grand coup de pouce à notre système aliementation électrique. C'est aussi un grand coup de pouce à notre économie car fini les coupures d'électricité qui handicapent le travail des milliers de sénégalais.
Il faut aussi repenser le programme automobile environnement. Le fait que nous soyons un pays sous-développé ne devrait pas nous permettre de faire de notre pays un dépotoir de voitures en fin de vie et extrêment polluantes importées de...je ne sais où. Une réforme dans ce sens serait nécessaire pour limiter la pollution, et rendre efficace la santé publique.
Voilà en quelque sorte les projets environnementaux que personnellement j'attend de l'Apr. J'insiste sur le fait que leur efficacité requiert l'implication, la participation et l'engagement de la population. Donc, veillons chaque à ce que cet acteur ne soit écarté, ne soit pas considéré uniquement comme récepteur.
_________________
Un seul Sénégal pour tous et tous pour un seul Sénégal.


Revenir en haut
MSN Skype
Mbagnick
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 4
Localisation: Saint-louis
Masculin Balance (23sep-22oct)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Lun 25 Juil - 21:55 (2011)    Sujet du message: Environnement Répondre en citant

La gestion de notre environnement doit s'inscrire dans une perspective de développement durable à l'instar des grandes nations qui sont elles aussi appelées à la suvegarde de la planète depuis le Sommet de Rio.
Notre pays aura à apporter sa contribution pour un mieux vivre en Afrique et dans le monde. Les programmes jusqu'à présent développés par le Sénégal n'ont pas donné entière satisfaction car les phénomènes environnementaux ne sont pas bien compris par les populations.

C'est pourquoi l'on doit s'arrêter pour appréhender les problèmes sous un autre angle même si certains projets sont dèjà lancés depuis quelques années. Cependant les résultats escomptés laissent à désirer pour essentiellement trois raisons:
D'abord, comme je l'ai évoqué plus haut, les populations sont rarement consultées à la base pour une adhésion plus facile aux différents projets. Cest pourquoi tous ces projets n'ont pas eu l'impact souhaité. Il est temps que les concepteurs de ces projets environnemtaux soient les populations elles-même. Cela est d'autant plus évident que la dégradation de l'environnement immédiat est tout de suite et directement ressentie par celles-ci. Il est donc facile de susciter la réflexion à partir des nuisances et dégradations subies. ce qui engendrera immédiatement l'adhésion des masses aussi bien à la conception qu'à la réalisation.

Ensuite certains projets environnementaux comme La Grande Muraille verte, bien qu'étant supposés soue-régionaux, n'enflamment ni les habitants, ni les autorités des pays normalemnt concernés. Ce qui pose le problème de la pertinence pour tous les acteurs. En effet là où le Sénégal s'est lancé précipitamment à la mise en oeuvre, d'autres Etats concernés par le projet sont rester pendant longtemps dans l'expectative. Ce qui fait de ce projet un gros éléphant éléphant à la démarche tortueuse. Il est temps que tous les programmes de ce genre soient moins ambitieux et mieux coordonnés pour que les actions soient plus efficaces.

Enfin, il faut dire l'esprit de solidarité doit primer dans les projets environnementaux et cesser de constituer des outils de propagande et de mobilisation politique. En effet, les ministéres de la jeunesse ou du cadre de vie ont initié chacun des activités appelées Vacances citoyennes ou autres opérations ville propre. Mais le constat est que la politique politicienne s'est révélée le dénominateur commun de toutes ces activités.Ce que l'APR YAkAAR va corriger en laissant l'initiative aux braves populations qui savent plus que quiconque les solutions à apporter à leurs problèmes. IL suffit de les accompagner pour obtenir des résultats probants et durables, résultats qui seront partagés au profit de toute la Nation et non du ou des seuls partis au pouvoir.

L'autre aspect qui n'est jusqu'à présent pas suffisammant pris en compte dans la lutte pour un environnement sain est le problème de la sauvegarde du littoral côtier et marin. En effet face à la dégradation dangeureuse de l'environnement du litoral ouest africain, il est urgent de se pencher sur les solutions à apporter à ce fléau.
L'occupation anarchique et la pollution de nos plages devront être deux sources de préoccupation majeures pour notre Parti. De saint-louis à Ziguinchor, toute la côte est exploitée par privés qui ne respectent pas la législation foncière en vigueur. Toutes les sufaces illégalement occupées seront restituer à la Nation.
Les nuisances découlant des déchets et autres détritudes versées par les populations sont aujourd'hui tellement ressenties sur nos plages qu'il est devenu difficile de se promener sur les côtes sénégalaises. Tout cela découle d'un déficit de formation des rivrains. Un changement de comportement est souhaité et partira, à notre avis, du développement d'une campagne de sensibilsation des masses associé à la mise en oeuvre d'un programme éducatif dés l'école maternelle relatif à l'environnement côtier.
Cette sensibilisation va également toucher nos parents pêcheurs et les armateurs utilisateurs des bâteaux de pêche pour de meilleurs comportements en mer en vue de la préservation des fonds marins, encougeant ainsi le développement durable des éspèces de poissons devenues rares de nos jours.

En tout état de cause, l'environnemnt marin et côtier sera le cheval de bataille des autorités dans tous les pays de l'Afrique de l'Ouest qui partagent l'Atlantique d'autant plus que les changements climatiques et leurs conséquences désastreuses interpellent aujourd'hui le Monde.
Vive L'APR YAkAAR! Vive Le SENEGAL!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:41 (2017)    Sujet du message: Environnement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum -> Discussion générale -> Programme APR pour 2012 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com