L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum
L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République
Forum politique: Soutien au président Macky Sall
 
L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion



 Bienvenue sur le forum de l'APR 
" Grâce présidentielle accordée à Monsieur Karim Wade c'est un acte humanitaire"   Coulibaly Zaccaria~~ Le projet très ambitieux du Président Macky SALL: Le Plan pour un Sénégal Émergent  PSE ~~  La Diaspora soutien le Président Macky SALL ~~ www.macky2012.com est le site officiel de L' Alliance Pour la République. ~~ 
~ ~ PSE = SNDES + Yonnu Yoxute ~~ 
:: Inondations ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum -> Discussion générale -> Programme APR pour 2012
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
zaccaria
Militant de base
Militant de base

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2008
Messages: 118
Localisation: paris
Masculin Lion (24juil-23aoû)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 19:35 (2009)    Sujet du message: Inondations Répondre en citant

Les élections présidentielles de 2012 arrivent à grand pas et notre parti APR yakaar dirigé par le président Macky Sall sera candidat pour diriger le pays. Pour cela il nous faut un programme qui prend en considérations toutes les préoccupations de nos concitoyens.
C’est pour cette raison que nous lançons un appel à tous les militants ainsi qu’à tous les sympathisants d’APR YAKAAR à participer à cette opération qui consiste à élaborer un programme de campagne électorale.
En prenant du recul face à toute cette agitation, vous êtes-vous jamais demandé d’où exactement viennent les priorités des manifestes politiques ? Elles sont sensées être l’écho des préoccupations des citoyens – mais de quelles personnes reflètent-elles vraiment les priorités ? Au Sénégal, s’agit-il de la poignée de personnes affairées autour d’une table en train d’élaborer le manifeste – ou bien des 11 millions de personnes qui forment l’ensemble de la population ?
Toutes les idées sont les bienvenues car le Sénégal appartient à tout un chacun ce n’est pas une propriété privée.





Quelles solutions pour la banlieue dakaroise ainsi que certaines villes comme saint louis?
_________________
Touche pas à ma constitution


Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Oct - 19:35 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sengenis
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2008
Messages: 201
Localisation: Canada
Masculin Lion (24juil-23aoû) 虎 Tigre
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Sam 3 Oct - 10:49 (2009)    Sujet du message: Inondations Répondre en citant

Le problème des inondations n'est pas facile à régler.
Il ne s’agit pas de déloger les populations pour les recaser ailleurs cela ne règle pas le problème.
a mon avis , il faut construire des stations de pompage de la nappe comme celles qui existent à dagana et dans d'autres villes.
ensuite creuser un canal ou des canaux pour faire ressortir l’eau de dakar et l’acheminer vers les zones arides ou encore vers des bassins de retension.
Cette eau pourra être utilisée pour l’agriculture ou pour la GAONA si le président avait bien étudié son dossier.
Vouloir provoquer des pluies artificielles car que dakar croule sous les eau hyvernales il est plus facile de recuperer cette eau et de l'utiliser.
C’est un projet qui n’est pas couteux et qui est utile.
C’est paradoxale qu’il yait trop d’eau à dakar et il en manque dans les régions.
_________________
il n'y a pas de citadelle imprenable, il n'y a que de citadelle mal assiégée
Je dirai: la nation sénégalaise est immense et exige de ses citoyens une grandeur


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Sidy Ady
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2009
Messages: 1
Localisation: dakar
Masculin Verseau (20jan-19fev)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 6 Oct - 22:59 (2009)    Sujet du message: Inondations Répondre en citant

Lors du dernier conseil présidentiel sur l’Assainissement, le Président de la République avait engagé tous les ingénieurs et techniciens du Sénégal à une réflexion poussée afin de trouver des solutions aux problèmes d’assainissement dont notre pays est confronté.

A cet effet, j’avais réalisé une étude importante sur la problématique de l’Assainissement liquide à Dakar, mettant en exergue la pertinence du Programme JAXAAY qui fait partie des solutions les plus innovantes, nonobstant le fait que aujourd’hui ce programme est dénaturé dans sa réalisation et aussi détourné de ses objectifs.

Cette étude propose par ailleurs, une approche intégrée pour un assainissement liquide durable de Dakar et de sa banlieue.

Car au-delà du drainage et de la gestion des eaux pluviales, il faut apporter de manière globale, des solutions à l’assainissement liquide, en identifiant les systèmes ou associations de systèmes adéquats pour évacuer et/ou traiter tous les effluents (eaux pluviales comme eaux usées domiciliaires), et cela est impossible si nous continuons à adopter de manière systématique le model réseau classique hérité de l’Occident, et dont l’adaptation en Afrique, rencontre de plus en plus des contraintes énormes qui en constituant les limites objectives.
                                                                                                                                   
L’une de ces contraintes et qui n’est pas des moindres, est l’urbanisation incontrôlée de nos villes, découlant du manque d’aménagement cohérent et harmonieux de notre territoire, et l’absence de mise en œuvre du Plan National d’Aménagement du Territoire (PNAT), pourtant adopté depuis Janvier 1997, toutes choses qui font aujourd’hui de la région de Dakar en particulier, une mégalopole qui étouffe à tout point de vue.

Dans la perspective de l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développent (OMD) au niveau du secteur de l’Assainissement, de nombreux investissement sont faits dans le cadre du Programme d’Eau Potable et d’Assainissement (PEPAM), mais ces investissement onéreux risquent de ne servir à rien si les ouvrages sont réalisés sur des bases conceptuelles inadaptées, car ne tenant pas en compte l’impérieuse nécessité d’asseoir le préalable d’une organisation cohérente de notre territoire et de chercher par nous-mêmes, les solutions adaptées à nos réalités.

Car pour nous il ne s’agit pas seulement de transposer des prototypes venus d’ailleurs et qui nous iraient comme des gants, mais d’aller réellement au fond de la question de l’Assainissement, qui comme l’appréhendais il y a quelques années le Comité Interafricain d’Etudes Hydrauliques (CIEH), doit faire l’objet d’une étude sur « les critères de choix et dispositions à prendre pour assainir les agglomérations dans un contexte économique et socioculturel africain ».

C’est à cet exercice fastidieux que j’ai essayé de m’employer, espérant pouvoir apporter, en tant que citoyen, à  Monsieur le Président de la République, un éclairage comme il le souhaitait, dans les choix futurs que nous auront à faire au profit de l’Assainissement au Sénégal de manière générale, et à Dakar et dans sa banlieue qui singulièrement, souffrent des inondations.

Mais toutes les correspondances que j’ai initiées dans le but de lui réserver la primeur de cette étude, sont restées lettres mortes et j’ai compris depuis lors que certains proches collaborateurs du Président, sont les premiers fossoyeurs de ce dernier, car lui fermant complètement la possibilité d’obtenir la bonne information.

Et je ne pouvais pas non plus envoyer au Président, et par simple courrier, un travail aussi important qui risquait de ne jamais arriver à destination, avec le risque de plagia par un de ses soi-disant conseiller qui à l’image de Mr Kaly Niang, Conseiller technique du Premier ministre, pense qu’il peut régler définitivement la question des inondations au Sénégal en raison de 20 milliards de FCfa d’investissement par an pendant 5 ans.

Voila le genre de personnes qui avec des compétences douteuses , officient autour du régime de Wade, ce dernier étant complètement coupé aujourd’hui des réalités de ce pays, et de l’avis technique et scientifique des véritables experts.

Je suis donc heureux d’annoncer que cette étude, qui sans prétention se veux la plus complète et la plus exhaustive aujourd’hui sur la problématique des inondations au Sénégal (et je lance le défi à tous les techniciens et ingénieurs de ce pays de me démontrer le contraire), sera versée dans le Programme 2012  de l’APR.



A notre victoire future !


Sidy Ady DIENG  

_________________
Sidy Ady DIENG
http://sidyadydieng.over-blog.com/


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
COLY
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2008
Messages: 19
Localisation: Marseille
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mer 7 Oct - 20:44 (2009)    Sujet du message: Inondations Répondre en citant

Mr Ady
C'est absolument formidable votre étude car elle s'attaque minutiesement aux sources du problème des innondations et se démarque des autres en suggérant une rupture totale d'avec cette pratique qui consiste à "transposer (constamment) des prototypes venus d'ailleurs" et surtout de l'occident. La plupart des études consacrées au problème des innondations se focalisent uniquenement sur le budget à déboursé, un budget fréquemmet estimé en millard comme on peut le constater avec Mr Niang le conseillé technique du premier ministre. Elles ne se donnent pas la peine de s'attaquer aux vraix problème. Ce n'est pas étonnant si l'on sait que le malheur des uns fait le bonheur des autres, on comprend aisément que wade et son gouvernement n'ont pas du tout l'intention de résoudre durablement les problèmes que rencontrent les sénégalais dans leur vie quotidienne. La souffrence du peuple c'est leur gagne pain. C'est une aubaine pour eux car ils pourront encore et comme d'habitude obtenir des millards d'aide provenants des occidentaux, de l'union africaine ou encore je ne sais où. Des millards qu'ils s'empresseront de fourrer dans leurs comptes à l'étranger. Ils ont vidé à sec les caisses de l'Etat et donc leur seul source d'approvisionnement de leurs propres comptes bancaires, pour continuer leur vie de jet-setteur, reste les misérables dons et aides destinés aux sénégalais.
Alors, croyez-moi M Ady, votre étude si louable va à l'encontre de leurs intérêts. Son application affligerait un coup de massue à leur intention, à leur entreprise d'escroquerie et de détournement de deniers publics. Ainsi, je crois fermement, je persiste et je signe qu'aucune volonté n' été mise par ce régime monarchique pour résoudre le problème des innondations au Sénégal. Wade et acolytes savent pertinemment la situation chaotique qui submerge Dakar et sa banlieue tous les ans pendant l'hivernage. Ils ont quand même préféré le farniente dans des hôtels de luxe à Biarritz, en Suisse ou encore au Canada. Alors qu'en vraix responsables, ils devraient se pencher sérieusement sur la question, prévoir la situation, adopter les rapports savamment éloborés comme le tien, M Ady, afin d'abréger la souffrance du peuple sénégalais. Mais Non, ils ne l'ont pas fait et ils ne le feront jamais.
Il est donc grand temps que nous montrons à ces gens que nos vies valent mieux leurs profits, pour reprendre les termes du révolutionnaire Olivier Besancenot. Ils veulent vivre de nos misères, 2012 sonnera leur arrêt de mort, ....si bien sûr le peuple sénégalais sera capable de patienter jusque là. Car la cocotte minute bouilloune et risque fort bien de ne pas attendre 2012.
_________________
Un seul Sénégal pour tous et tous pour un seul Sénégal.


Revenir en haut
MSN Skype
Pape Pathé WADE
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2010
Messages: 1
Localisation: Dakar
Masculin Taureau (20avr-20mai) 牛 Buffle
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 02:38 (2010)    Sujet du message: Inondations Répondre en citant

faire réfléchir les résidents de ces zones par des célulles locales et les accompagner sur leur proposistions avec les moyens financiers nécessaires à la réalisation de leur projet de réaménagement
parcontre des rencontres de compétents dans le domaine doivent étre organiser d'une façon bréve afin de pouvoir tirer des resultas immédiats à la sollution de ce probléme négligé par nos autorités actuelles

Dans le cas concret il n'est pas nécessaire de déloger les gens en méme temps mais pluto déplacer par zone et bien l'étudier avant appliquation .
S'investir et investir totalement pendant la saison séche ou période de décrue ou on peut évacuer énormément d'eau avec moins de problémes que pendant l'hyvernage,au lieu de palabrer comme le font les autorités actuelles jusqu'au retour de la saison des pluies

Avec la disposition géographique des zones innondables, il est nécessaire de construire des stations de pompage à grande capacité pour la récupération des eaux, et l'évacuation alternative hors zones suceptibles 
Le volet social sera trés déterminant ,donc il est souhaitable de solliciter des organismes internationales pour une assistance de nos services locaux qu'il faut redynamiser car le gouvernement actuel à failli à ses obligations à leur égard jusqu'a les décourager 
Enfin avec le président MACKY SALL la sollution à ce probléme d'innondation verra le jour INCHA ALLHAOU Ayons espoir (YAAKAR)  
_________________
L'alternance dans le bon sens comme l'avait espéré le peuple SENEGALAIS est venu au bon moment avec la naissance de l'APR YAAKAR


Revenir en haut
MSN Skype
soda
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2010
Messages: 1
Localisation: dakar
Féminin
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Ven 20 Aoû - 19:50 (2010)    Sujet du message: Inondations Répondre en citant

l'inondation constitue un probléme fondamental et qu'il faut utiliser des moyen drastique pour l'éradiquer,pour moi gouverné s'est  prévenir et ceci je crois que ou j'en suis sure que le président macky en es conscient. dé localisé ceux qui sont sur les surface inondables comme s'est dans le cas au plan diakaye qui est pour moi pour trés sincérement une  bonne initiative du gouvernement mais beaucoup plus approfondi avec tous les études necessaires avec des gens compétents.dé localisé oui et comme seule les niaye constitue le poumon vers de Dakar faire de cette zones des surface cultivable qui  participeront a l'autosuffisance alimentaire et drainera du coup des emplois, mais ses terres doivent aussi étre distribuées convenables et  non comme le font nos incapables du moment pour ne pas nommé nos dirigeants.
vous etes notre seul espoir la charge est lourde mais tout un peuple sera derriére vous : YAAKAAR


Revenir en haut
Mbagnick
Militant
Militant

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juil 2011
Messages: 4
Localisation: Saint-louis
Masculin Balance (23sep-22oct)
nombre de messages: 0
Moyenne de points: 0,00

MessagePosté le: Jeu 11 Aoû - 03:03 (2011)    Sujet du message: Inondations Répondre en citant

Le Sénégal est depuis une décennie confronté à des inondations dans la banlieue de Dakar et dans certaines régions comme Saint-louis, Kaolack, Ziguinchor, etc. Cette situation découle d’une pluviométrie mal maitrisée et d’une occupation anarchique de l’espace. Le prochain Président ferait de la lutte contre les inondations son cheval de bataille quand on sait la souffrance des milliers de sinistrés. Il est temps de mettre fin à ce calvaire qui, annuel il y a quelques années, est devenu permanent, les eaux stagnant continuellement dans certaines zones de banlieue. A l’image de la Casamance, l’argent distribué comme moyen de traitement se révèle un danger supplémentaire. Il faut bannir cette pratique et penser à la construction d’aménagements hydrauliques (barrages, stations de pompage…permettant une bonne récupération des eaux de pluies. Mieux, notre pays étant à vocation agricole, le futur gouvernement s’attèlera à une meilleure exploitation des ressources en eaux en aménageant ces zones en terres cultivables. Les populations les plus touchées seront alors relogées, avec leur accord, hors des bas-fonds, pour leur mieux être. En tous les cas, la gestion de telles catastrophes naturelles devront s’intégrer dans un grand programme d’aménagement du territoire tenant compte des récents changements climatiques.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:28 (2017)    Sujet du message: Inondations

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'APR/YAAKAAR Alliance Pour la République Index du Forum -> Discussion générale -> Programme APR pour 2012 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com